top of page

ACCEPTER d'être moins performant!

5 façon d'accepter son échec

Accepter d'être parfois moins performant sur scène est difficile. Je suis sur que vous voyez parfaitement cette sensation :


Vous sortez de scène et vous avez une sensation étrange, une impression d'avoir dansé en dessous de ce que vous faites d'habitude. Notre culte du perfectionnement et nos croyances sur le "top niveau" enrichissent notre déception de nous-même.


Cela peut même aller vers un dégout de la scène......arf!


Toujours dans un soucis de vous aider, voici un article à lire suite à cela afin de comprendre que c'est un mécanisme normal dans votre parcours de danseur/danseuse :


1 - RELATIVISER



C'est tout un art! Un puissant "mantra" à intégrer au plus vite dans ta vie. Je te raconte la scène. Tu finis ta chorégraphie/impro et là.....tu te sens nulle/nul. Ton cerveau va automatiquement se mettre en mode "t'façon je ne sais faire que du caca".


Tu rumines que tu "as travaillé pourtant", et que tu "pensais faire tellement mieux", etc, etc.


Le flot de tes pensées s'emballe jusqu'à remplir tout un océan de désespoir.


STOOOOOP, c'est à toi de dire stop. Tu as tes deux jambes, tu pourras redanser autant que tu voudras pour te créer de meilleur souvenir. Ce mauvais moment que tu as passé n'est qu'une danse que tu as (de ton point de vue) raté!


Ne soit pas déçu de toi, respire, rappelle-toi que tu n'est pas une machine mais un être humain. Les succès ne peuvent exister sans les "échecs".


Ton ennemie à cet instant => la croyance bien installé que tes erreurs = 0/20 = nulle/nul = illégitime.


Ce qui nous embarque dans le point 2


2 - INSPIRES-TOI DES PLUS GRANDS


Brel, Edith Piaf, Johnny Depp, Franck Sinatra, Charlie Chaplin......Tous! Absolument TOUS on connut la déchéance, les flops, les bides, le rejet du public.


Evidemment, on ne connait que leurs succès. Je vous invite à lire leur biographie, à vous renseigner sur leurs parcours. Il y a même parfois plus de flops que de succès. Pourtant ils ont continués par PASSION. Parce qu'ils aimaient passionnément leur art malgré le désamour qu'ils ont ressenti. Rends-toi compte que c'est massivement plus énorme que toi et moi.


Je suis une grande fan de Bref. Il faut savoir qu'il s'est lancé dans le film et que cela a été un véritable bide. En écoutant une de ses interviews, il dit cette phrase : "Il y a ceux qui ne font rien mais qui critiquent ceux que font les autres. Moi, je préfère expérimenter, voir par moi-même, essayer plutôt que de rester sur le banc de ceux qui regardent"...



3 - TROUVE UNE SOURCE DE JOUVENCE


J'entends par là : une manière de recentrer ses énergies (autre que la danse), de se reconnecter à soi, une manière de respirer sans pensée de trop.


C'est in-dis-pen-sable. Avec mon expérience dans cette grande aventure de la passion artistique et la passion de la scène, j'insiste : IND DIS PEN SABLE !!!!


Il faut que tu trouves un endroit à toi reposant, ressourçant. Dans lequel tu sais qu'il va t'apaiser corporellement et spirituellement.


On pense tout de suite à la méditation, mais cela ne convient pas à tout le monde. Tu peux trés bien te ressourcer dans la nature, dans une forêt, prés de ton animal de compagnie, en faisant du yoga, sophrologie, en écoutant une playlist dédié à cela.


Mauvaise expérience qui met à mal l'estime que tu as de toi => arrête tout, et va te ressourcer. Je pratique personnellement le Yin Yoga, la marche en pleine nature et des ballades avec ma Poupoulinette (ma jument).


Attention, cela marche uniquement si tu focus ta pensée sur ce que tu fais. Si tu repenses en boucle à ta mauvaise expérience, redirige ton esprit sur ce que tu fais dans l'instant présent.


4 - PENSE A LA SUITE


Quand tu auras fait les points précèdent, focus toi sur la suite. La prochaine performance que tu feras doit être FOLLE!


J'entends par là : ose faire quelque chose que tu n'as jamais osé danser. Une impro? Un style in explorait? Une idée de mise en scène? Fait quelque chose de fou. Pourquoi? Pour rendre ta futur montée des marches exceptionnelle et grandiose!


5 - AUTO-ANALYSE


Prends une feuille et un style. 2 rangés.



La première colonne = comment je me décrirais si j'étais exactement la danseuse que je rêve d'être.


La deuxième colonne = Comment je me décrirais si j'étais la pire danseuse de mes cauchemars.


Maintenant, visualises-toi pour toujours dans la première colonne. Sache que tu es forcement plus proche de la première. La deuxième n'étant qu'un fantasme dégradant.


Garde cette feuille et lis-la autant que tu le veux, dés que tu as un coup de mou!


POUR FINIR


Changer sa vision du monde, sa vision de soi et le moyen le plus puissant et le plus efficace pour passer ces obstacles NECESSAIRES à ta progression dans ton univers de danse.


Commentes, partages et likes si cela t'a aidé.


Saya








30 vues0 commentaire
bottom of page